Découvrir la vallée de la Loire #3 : le chateau de Chenonceau

Je vous emmène maintenant un peu plus au sud, sur le Cher, cette rivière qui a donné son nom à plusieurs départements de la région et qui se jette dans la Loire à Tours. Nous voici arrivé au chateau de Chenonceau. Ce château royal enjambant le Cher est aussi appelé “château des Dames” car ce sont de grandes dames de l’histoire de France qui ont marqué son histoire.

Le château des Dames

Le chateau de Chenonceau a été construit en 1513 par Katherine Briçonnet, habité et embelli principalement par Diane de Poitier, Catherine de Medicis et Marie Stuart il a ensuite été sauvé pendant la révolution française par Madame Dupin. L’empreinte des femmes est donc importante. Le château est aujourd’hui encore meublé et fleuri. Chaque pièce est entièrement meublée et décorée, des chambres aux cuisines en passant pas la galerie. La visite des cuisines équipés juste au dessus de l’eau permet de réaliser le quotidien de la vie dans le château. De nombreuses oeuvres d’art sont présentées dans les chambres et la galerie surplombant le Cher, notamment des peintures et des tapisseries flamandes.

Les jardins sont aussi une partie très importante au château de Chenonceau. L’harmonie entre le château, l’eau et les jardins est parfaite et a toujours été très travaillée. Les parties les plus célèbres du parc sont les jardins de Catherine de Medicis et de Diane de Poitiers. La structure du jardin de Diane a traversé les siècles et ce que l’on admire aujourd’hui ressemble fortement à ce que celle-ci avait imaginé. Le jardin de Catherine était lui destiné au roi, plus qu’un simple jardin, elle y fit aménager une volière, une ménagerie, une fontaine et même une grotte artificielle. En plus de ces deux jardins principaux, le parc possède aujourd’hui encore un potager et une promenade nocturne.

Chateau de Chenonceau - Jardin de Diane

Jardin de Diane – Chenonceau

Le chateau de Chenonceau au XXème siècle

Ce château a plus récemment servi d’hôpital militaire, pendant la grande guerre. Le propriétaire du château de l’époque, Gaston Meunier, transforme le château en hôpital et prend tous les frais à sa charge. Les blessés de guerre de repose ainsi au calme, en pêchant dans le Cher, directement depuis leur lit!

Le château de Chenonceau a ensuite été le théâtre de l’occupation allemande du début des années 40. En effet, le Cher matérialisait à cet endroit la ligne de démarcation entre la zone occupée et la zone libre. Les résistants s’en servaient comme lieu de passage. Les Allemands auraient eu l’intention de bombarder le château pour éviter cela, heureusement ils n’en ont pas eu le temps.

L’accès au domaine coûte 11 euros et vous permet d’accéder à tous les jardins et au château avec une brochure disponible en 16 langues pour vous guider. Une nouvelle visite guidée audio-visuelle a été mise en place récemment sur iPod avec un choix de 11 langues pour 15 euros.

Recommender à vos amis
  • gplus
  • pinterest

Au sujet de l'auteur

Laisser un commentaire